# 206 – Qui ne tente rien…

J’expérimente actuellement beaucoup de choses nouvelles notamment dans le domaine du développement personnel. Je n’aime guère ce mot, développement personnel, car je trouve qu’il sonne un peu comme le nom d’un gadget pour homme moderne inconsistant… Je préfèrerais parler de réalisation de soi ou même de progression intérieure, au risque de devenir ésotérique dans mon discours. Enfin, toujours est-il que je suis en plein chamboulement – pas uniquement intérieur d’ailleurs, puisque ce qui se passe à l’intérieur se voit à l’extérieur -, ce qui n’est pas une nouveauté dans la mesure où je m’interroge depuis longtemps sur moi, sur les autres, sur ma relation au monde, etc.

Je vous ai déjà parlé de mon projet. Il continue à se concrétiser et sa réalisation me pousse à prendre des responsabilités différentes, à réfléchir autrement ou encore à développer de nouvelles compétences. Bien que passionnant, cela peut aussi s’avérer fastidieux et donc, décourageant par moment. C’est, selon moi, LE piége à éviter : se sentir découragé et se dire qu’on n’y arrivera pas. Dès lors, il n’y a qu’un pas – un mot – pour se dire « à quoi bon » et tout laisser tomber. Ajoutée à cela ma fâcheuse tendance à remettre à plus tard ce que je devrais faire maintenant et j’obtiens une idée avortée.

Mais cette fois il semble pourtant que je tienne bon, que je progresse, que je ne remette pas mes responsabilités à plus tard ni que je rejette mes manquements sur les autres, ce qui est un point fondamental. Dans ce contexte j’avais projeté de négocier un jour de télétravail par semaine avec mon employeur. L’idée était de proposer une solution gagnante / gagnante dans laquelle je m’engagnais à une meilleure productivité mais aussi je gagnais en souplesse pour organiser mon temps. J’ai donc proposer ce deal à mon chef, alors même qu’aucun accord de ce genre n’existe dans mon entreprise. Le télétravail n’y est pas reconnu.

J’ai obtenu partiellement satisfaction, c’est à dire un accord « entre nous » de travailler à la maison « de temps en temps et quand la charge de travail l’exige ». Autant dire qu’il ne s’est pas trop mouillé sur ce coup là… Néanmoins, je ressors assez satisfait et cela pour deux raisons au moins. La première c’est que le fait de lui proposer une façon de travailler différente a profondément et durablement modifié mes relations avec lui et la façon dont il me perçoit. Il m’a lui même avoué être «dérouté» par ma proposition. Je suis celui qui ait fait bouger les lignes et, en ce sens, j’ai un coup d’avance sur lui. Deuxièmement, cela m’a permis de réaliser que je suis seul décisionnaire des orientations que prend ma vie. Je sais que ça paraît contradictoire aux vues des résultats obtenus, mais pourtant en y regardant de plus prés, j’ai réfléchi à cette organisation, j’ai décidé de la soumettre, j’ai argumenté en sa faveur, j’ai fait bouger le cocotier et j’ai fait reconnaître cette méthodologie comme une possibilité. En d’autres termes, j’ai agi. J’ai été acteur de mes propres modes de fonctionnement, ce qui me conforte dans l’idée que TOUT, absolument TOUT est possible.

Certes, aujourd’hui vous vous dites sans doute que je n’ai pas obtenu ce que je voulais. Mais en êtes vous bien sûr ? À votre avis, que va-t-il se passer si la semaine prochaine je ne viens pas au bureau jeudi mais que je rends un travail attendu et, qui plus est, de meilleure facture que d’ordinaire ? Pensez-vous vraiment que mon chef va me demander où j’étais et ce que je faisais ? Si je vous disais que le simple fait de l’avoir dérouté avec mon idée l’a inconsciemment convaincu qu’il fallait la tenter, me croiriez-vous ? Et si je vous disais que je suis même persuadé qu’il attend que je la mette en pratique pour tacitement la valider, me feriez-vous confiance ? Les apparences sont souvent trompeuses…

Publicités

Une réaction sur “# 206 – Qui ne tente rien…

Et si tu réagissais ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s