#162 – Ode à Décembre

Décembre, enfin !  On se croirait au bout de la route.
L’arrivée de la course, longue et fatigante.
La fin d’une année qu’on aurait aimé différente.
L’aboutissement, sans aucun doute.

Pourtant Décembre, encore.
Son flot de stress et de grisaille
Que ma personne encore assaillent
Malgré tous mes efforts.

Et puis surtout, Décembre, surtout.
Des réjouissances et des veillées,
Des commerçants émerveillés.
Mois des cadeaux et des gros sous.

Enfin, Décembre nous le promet,
Préparez-vous à rempiler !
Elle n’est pas loin l’année nouvelle,
Elle attend juste le mois d’Janvier !

Publicités

Et si tu réagissais ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s