#148 – Les mœurs étranges de Monsieur H.

Monsieur H. n’a pas de problèmes d’argent. C’est du moins ce qu’on prétend ici, même si certains journaux ont prétendu le contraire à une certaine époque. Pour autant qu’on sache, on ne connait pas le montant exact de sa fortune. Il serait d’ailleurs assez mal aisé de le calculer car Monsieur H. a des maisons, des terres et d’autres biens encore, disséminés dans le monde entier — dixit la boulangère ! C’est un fait établi : Monsieur H. est riche, mais de combien, on ne le sait point.

Depuis qu’il s’est installé au village, les choses vont mal. Avant, tout était calme ici, très calme. On n’entendait jamais parler de R .s/ Y., mais depuis qu’il y réside le monde semble tourner autour de notre patelin. Enfin, disons presque tout le monde. Dans la presse locale par exemple, on ne manque jamais de faire un article plus ou moins en rapport avec lui. L’autre jour encore, on parlait du don qu’il a fait pour la médiathèque. Déjà qu’on n’en voulait pas de cette médiathèque… Une idée du Maire ça. Mais le Maire, comme il paraît qu’il s’entend bien avec Monsieur H., plus rien ne l’arrête.
Il y a aussi la presse nationale qui vient de temps en temps prendre des photos de la maison de Monsieur H. A croire que c’est un monument ! Pourtant elle est toute simple sa bicoque — même s’il y a eu des travaux paraît il pharaoniques à l’intérieur. De toute façon, on ne la voit même pas de la route. Au village, on la connait bien la villa des Tilleuls. Il y a longtemps, elle appartenait à la famille R., mais le derniers des enfants a fini par vendre, mi ruiné mi désabusé. Depuis elle passe de propriétaire  en propriétaire et le dernier en date, c’est Monsieur H.

Les gens d’ici pensent qu’il fait du tort au village. Il faut dire qu’il a une drôle de réputation ce type. On n’en est pas trop sûr mais on pense qu’il « collectionne » les jeunes hommes, qu’il va les chercher à Paris la semaine, qu’il les appâte avec son argent et qu’il les ramène ici le week-end. Ensuite ? Ensuite, il les oblige à faire des choses pas très catholiques… Des choses sexuelles entre hommes, quoi.  En somme il a des mœurs qui déplaisent. On ne comprend pas ce genre de pratiques dépravées à R.s/Y. On n’est pas tous attardés ni rétrogrades, mais n’empêche que pour nous il y a des choses avec lesquelles on ne plaisante pas ! Si encore il vivait avec un gars et qu’ils se cachaient, qu’ils ne faisaient pas parler d’eux, ça pourrait encore passer. Mais là, en avoir un différent chaque semaine, c’est fort quand même !
De toute façon, ces gens du showbiz ils sont complètement tordus. Ils se droguent, font des orgies et dépensent des sommes folles pour des conneries. Ils ne vivent pas comme nous, de la terre. Eux ça se passe dans leur tête comme ils disent, mais nous on sait bien que ce qui nourrit les hommes, ce n’est pas le divertissement, la télé ou le cinéma, mais la culture de la terre et l’élevage des bêtes.

On se serait bien passé de cet invité là, nous autres. Il ne nous ramène que des gay, des journalistes et des paparazzi. On ne le voit jamais, mais qu’est-ce qu’on en entend parler ! Et finalement c’est presque un objet de curiosité. Les gens disent qu’ils s’en foutent mais y en a plein qui voudraient le voir, aller chez lui, quitte à se faire embrigader dans une de ses parties fines. Il est le sujet de conversation de toutes les commères et les mauvaises langues que compte le village. Certains disent même que pour peu qu’on sache s’y prendre, on doit pouvoir lui soutirer un peu de blé à ce Monsieur H. qui ne cultive rien que son image… Il en a tellement de l’oseille ! Encore qu’on ne connaisse pas le montant exact de sa fortune…

Publicités

Et si tu réagissais ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s