#103 – Le Firmament

En levant les yeux au ciel, Marc vit une étoile filante. Il fut d’abord surpris par la coïncidence : le morceau de roche avait-il attendu qu’il leva les yeux — sans raison — pour entrer dans l’atmosphère et s’enflammer ? Pourquoi Marc avait-il précisément porté son regard vers le firmament à cet instant ?
Il ne put s’empêcher d’y voir une certaine symbolique et il lui sembla alors que sa vie avait correspondu à ce petit point lumineux surgissant de nulle part et s’évanouissant aussi vite qu’il était apparu.
Un scintillement tout au plus, pas de quoi illuminer ni les Cieux ni la Terre. Pas plus prononcé qu’un léger trait blanchâtre sur le noir profond de la civilisation, parmi cette multitude de petits points indifférents à sa naissance comme à sa mort. Un pschitt et puis plus rien !

Pourtant que de choses accomplies durant toutes ces années. Que de défis relevés du début à la fin d’une existence riche en obstacles et en adversité.
Toute une histoire évanouie avec sa disparition. Néanmoins Marc n’avait pas le sentiment que tout avait été accompli en vain. Mais il pensait doucement à l’importance disproportionnée qu’on accorde parfois à certaines choses de la vie quand, dans le même temps, on en sous estime d’autres… Il pensait aussi à toute cette distance qu’il avait été jusqu’à présent incapable de prendre face aux événements et qui maintenant lui apparaissait comme une évidente nécessité, pour se préserver et en même temps pour mieux faire face.
Il pensait enfin à toutes ces paroles inutiles, voire méchantes, prononcées à tort et à travers et qui désormais n’avaient plus de valeur. Et parallèlement lui venaient à la bouche tous les non dits, tous les silences et tous les secrets qui auraient dû éclater au grand jour.

Désormais, il était bien trop tard, dans quelques années (l’équivalent d’un battement de paupière) il ne serait plus de ce monde. Cependant il voulait de toutes ses forces que cette fraction de temps, aussi courte qu’elle fut, compensa toutes celles qu’il avait perdues. Alors il sourit légèrement, regarda à nouveau le firmament, et prit ses premières décisions.

Publicités

Et si tu réagissais ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s