#80 – Le Salut (Partie 2)

(Partie 1 – ici)

Christophe avait abordé Alain. d’un simple « bonsoir » qui sonnait un peu comme une vulgarité dépaysante au milieu de cette soirée mortellement ennuyeuse. Un bonsoir qui arrivait enfin, après tant d’œillades échangées. Christophe avait prétexté ne connaitre personne dans cette soirée pour chercher à tisser des liens, avec un air faussement désintéressé. Cette façon peu subtile de l’aborder avait amusé Alain, mais comme il était crispé son sourire ne se vit pas. Il tendit maladroitement sa main à Christophe pour se présenter et lui révéler à son tour son prénom. Alain n’en menait pas large. Ce garçon l’intimidait et maintenant qu’ils s’adressaient la parole, il était encore plus impressionné. Il reprit. Alain chercha à justifier son manque d’assurance en expliquant ne pas être un adepte de ces soirées. « Je préfère rester tranquillement à la maison ou les dîners en petits comités, voire en tête à tête ! », avait-il dit sans conviction, un peu catastrophé par l’image un peu asociale qu’il renvoyait subitement. Et Christophe de mentir « Je suis comme ça moi aussi… » tout en prenant la main tendue d’Alain dans la sienne pour clore les présentations. Ce point commun, trop beau pour être vrai, ressemblait à un bonbon emballé dans un joli papier brillant. Une petite gourmandise qu’Alain ne voulait pas se priver de savourer. Il regardait sans trop le voir le sourire de Christophe, et la sensation de sa main dans celle de ce jeune homme le ravissait. Une poignée de main très douce et en même temps très ferme. Un grain de peau particulier sur une grosse main très pleine. Alain se détendait enfin.

Ils passèrent le reste de la soirée à bavarder tout en sirotant des alcools plus ou moins forts. Ils ne se séparaient plus, ce qui ne manqua pas d’attirer l’attention des autres invités. Alain sentait les regards sur lui mais n’en avait cure. Il était enivré par l’alcool et par Christophe et il serait bien temps d’y repenser une autre fois. Il était en compagnie d’un charmant jeune homme qui cherchait visiblement à le séduire et cela lui allait très bien. D’ailleurs Christophe n’avait pas besoin de faire autant d’efforts pour lui plaire : qu’il lui sourie, qu’il reste jeune et beau, qu’il ait un peu de conversation, et le tour était joué. Alain le savait bien et se sentait un peu ridicule de succomber aussi facilement à des atours aussi peu concrets, et à aucun instant il ne se posait la question de pourquoi ce « beau jeune homme souriant et causant » l’avait abordé.

Lorsque la soirée s’acheva (les derniers invités étant partis), Alain et Christophe prirent eux aussi congé, conscients qu’ils allaient devoir prendre une décision et qu’ils ne pourraient plus se laisser porter par la douce connivence d’une rencontre fortuite dans le cadre d’une soirée parisienne un peu chic. Qu’allaient-ils faire ? Se séparer ici, échanger leurs numéros, aller prendre un dernier verre dans un bar tout proche ou aller chez l’un ou l’autre ?
Ils prirent le parti de se dire au revoir, presqu’en bons camarades, comme s’ils en avaient déjà vécu trop, que la coupe était pleine de contentement et que s’ils insistaient ils gâcheraient tout. En somme ils furent raisonnables mais se promirent l’un l’autre de se revoir très vite. Ils échangèrent numéro de téléphone et adresse avant de se faire une timide bise sur le trottoir et de repartir chacun de son côté dans les rues de Paris. Chemin faisant, Alain reçu un SMS de Christophe lui exprimant sa gratitude pour « cette excellente soirée ». Alain y répondit presque malgré lui, retournant la politesse, car se faisant se sentait le tempérament d’une midinette. Ils décidèrent de se revoir le lendemain.

A suivre…

Publicités

Et si tu réagissais ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s