#36

A mon époque, il y a 25 / 30 ans — tout de même — il fallait déployer des trésors d’ingéniosité pour arriver à voir un petit morceau d’une minuscule photo érotique en noir et blanc. Elle restait gravée dans ma tête et dans mon bas ventre pendant des mois et alimentait toute la panoplie de mes rêveries sexuelles… C’était peu mais ça n’empêchait pas de se construire parce que, malgré tout, on finissait par apprendre bien assez tôt ce qu’est le sexe et surtout comment on le pratique !
Aujourd’hui les enfants surfent sans vergogne sur toutes sortes de sites plus ou moins aguicheurs, plus ou moins tendancieux et parfois carrément pornographique. Il en va de même à la télévision où on n’hésite plus beaucoup à donner dans le tapageur. La réalité d’une chose qu’il ne connaissent pas encore et à laquelle ils n’entendent rien — si ce n’est les histoires un peu nouilles des « grands » de l’école — leur tombe dessus d’un coup avec une violence que je trouve inouïe. Et je me demande ce que ça leur donne comme « idée » de la chose ?
Epoque différente ? Mœurs différentes ? Libération sexuelle ? Certes, pour les adultes peut-être, mais pour les enfants je ne crois pas. Et puis faire fonctionner son imagination c’est quand même plus sain, non ?

Publicités

Et si tu réagissais ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s