#08

En me voyant, il eut du mal à dissimuler son incrédulité. Ce n’était pas possible, je n’avais pas pu sauter le pas ? Pas pu mettre à exécution ce que je menaçais de faire depuis qu’on se connait — et bien avant encore ? Et pourtant si : j’avais fait couper mes cheveux presque ras. Aussi court que l’outil du coiffeur nous permettait de le faire.

Victoire personnelle : j’ai mis à exécution un projet qui, quelque part, me met — un peu — en danger : le danger de ne pas (me) plaire.
Déception cruelle : il n’aime pas et me lance des regards en biais réprobateurs. Moi qui pensais que notre relation avait dépassé le stade primitif du plaisir des yeux…

Heureusement que ce ne sont que des cheveux et que, dans mon cas, ils poussent vite, nombreux et forts… ce qui n’est pas son cas ; et on devine déjà la tonsure qui se dessine sur le sommet de sa tête. Qui aura bientôt besoin d’en passer par la tondeuse ?

 

Publicités

3 réflexions sur “#08

  1. Bonjour,

    Je viens de découvrir votre blog, et je vous avoue que je suis totalement bluffé…
    (Quasiment) aucune faute d’orthographe, contrairement à de nombreux autres blogueurs qui m’horripilent; la qualité d’écriture est incroyable (oui, je sais qu’il ne faut pas juger, mais quand il s’agit de faire un compliment, pourquoi pas ?), vos descriptions me font voyager et me fascinent, votre humour est sobre et efficace, vos réflexions, quant à elles, sont pertinentes et m’invitent même à me questionner sur ma propre vie… (encore courte, je vous l’accorde)

    Votre philosophie me permet de réfléchir d’une autre manière, moins froide et fataliste, et m’aide à envisager une vision de la vie qui, je crois, s’approche plus de celle qui correspond à mon caractère.

    Je vous remercie pour vos billets tous aussi passionnants les uns que les autres, et vous encourage du fond du coeur à continuer ainsi (le cas échéant, ce serait vraiment dommage…).

    Sur ce, je dois malheureusement retourner à mes révisions de français et d’histoire pour le bac…

    Bonne continuation,

    Sacha

    • Eh bien un seul mot : merci.
      Merci de trouver de l’intérêt et du style à ce que j’écris. Ça me surprend toujours mais je ne peux pas nier que ça me fait également très plaisir.
      J’espère encore « rester à la hauteur »

Et si tu réagissais ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s