Changer de peau

Chaque jour, depuis que je sais que je vais changer de travail, je me réveille un peu plus excité et un peu plus inquiet. Excité à l’idée de faire autre chose, de travailler avec de nouveaux collègues, dans un nouveau bureau, dans une nouvelle ville… Excité par le changement… et inquiet du même changement ! Très honnêtement, trouver un nouveau job n’est pas si compliqué que ça. Ce qui est compliqué – enfin, pour moi – c’est de gérer la transition. Il me vient à l’esprit des tas de doutes sur mon futur employeur (infondés pour la plupart) et en même temps, une de mes hantises est de vivre un enfer pendant mes dernières semaines au service de mon patron actuel. Mes amis me disent de ne pas m’en préoccuper car, de toute façon, je pars bientôt… C’est vrai, mais mon tempérament fait que je déteste travailler dans un contexte de rancœur, de coups bas, voire de haine.

Toujours est-il que j’ai commencé à faire le tri. Le tri de ce que j’emporte et de ce qui va disparaître de ma vie. Car bien évidemment, je ne trouverai pas à Paris (et d’ailleurs je ne le souhaite pas) un appartement aussi grand que celui que j’ai ici. Du coup, des choix s’imposent. J’ai commencé par le plus facile : ma garde robe. J’en suis à mon 5e sac poubelle rempli de fringues ! Pour certains vêtements, je ne me souvenais même plus de les avoir et cela fait bien 6 ans (date de mon dernier déménagement) que je ne les ai pas portés !
Outre les habits, j’ai commencé à regarder les autres objets dont j’allais bien pouvoir me débarrasser. Il y a toutes mes VHS. Ok, ça ne représente pas énormément de cassettes. Une trentaine à tout casser et, pour la plupart, ce sont des copies de films vus et revus à la télévision. De toute façon je n’ai plus de magnétoscope…  Je n’en ai gardé qu’une. Celle sur laquelle mon père avait fait reproduire une vidéo Super 8 où j’apparais vers l’âge de 2, 3 ans.
La paperasserie va subir le même sort ! Exit les vieux relevés de compte, les vieilles factures jaunies, les modes d’emplois et les garanties d’appareils morts depuis longtemps. Adieux les cahiers, les feuilles volantes et autres dossiers de travail échoués dans mes tiroirs depuis des années.
Et je ne vous parle pas des appareils qui vont aller finir leur course à la déchetterie : un pc fixe complètement obsolète, un pc portable désossé, une télé à tube cathodique qui ne fonctionne plus depuis des lustres, deux lecteurs DVD, une chaîne hifi qui ne lit plus les CD, un pèse personne qui ne pèse plus personne, etc., etc.

Ah quel soulagement de se décharger de toutes ces choses que j’ai accumulées pendant une longue, longue, longue période. J’ai l’impression d’enlever des couches de peaux mortes de dessus moi. Sans doute que faire un tel tri est une excellente thérapie quand on éprouve un besoin de changement, de renouveau ou simplement quand on a plus de place !

Publicités

11 réactions sur “Changer de peau

    • Tu peux Seb67, tu peux.. Je m’installe à côté de Paris. Disons que le métro y arrive mais que ce n’est pas Paris Intramuros (trop cher bien sûr). Et je pars… d’Alsace. Du sud de l’Alsace pour être un peu plus précis. Voilà tu sais tout (ou presque) et tu peux redevenir brun 🙂

      > Message du 28/09/11 23:20

  1. Il ne m’est jamais arrivé que mon annonce de départ soit suivi de haines ou de rancoeurs. Au pire de l’indifférence ou du soulagement par certaines personnes. Rien de bien grave.
    Plusieurs de mes anciens collègues de travail sont des amis, parfois depuis vingt ans et malgré mes déménagements. C’est donc possible mais c’est celui qui part qui doit faire l’effort de relationnel à mon avis.
    L’arrivée à Paris et ton nouveau boulot sont bien plus excitants. Tu vas changer en t’adaptant, peut-être pour un mieux.

    • Tu as raison.. L’enjeu est bien plus le début de mon nouveau job que la fin de l’actuel. Certains de mes anciens collègues sont aussi devenus des amis, voire des amis très proches. Ceux que je côtoies ici n’en feront sans doute pas partie.

  2. 28m3 voila comment j’aurais pu appeller le meme billet la dernière fois que j’ai tout changé dans ma vie .

    Pour ce qui est des nouveaux collègues ils ne seront nouveaux qu’un temps moi les anciens je les ignore meme si certains me manquent aujourd’hui

    Laisses aussi tes problèmes sur place c est un conseil d’ami tu en trouveras d’autres sur place…

    Kiss

    • Je trouve toujours ça dommage finalement de travailler avec des gens pendant des années, de se dire « dans le même bateau » et finalement de s’oublier aussi vite que l’on s’est connu… Je sais de quoi je parle, j’en suis à mon 11e déménagement…

      > Message du 25/09/11 22:55

  3. J’ai de l’avance sur toi. Mon tri est fini, j’ai fait le même. Une poubelle entière de paperasse inutile, des vêtements idem, des choses devenues obsolètes mais que l’on garde, exit. Mes cartons sont finis, mes meubles recouverts de papier bulle n’attendent plus que samedi prochain pour entrer dans un camion et partir vers une nouvelle destination. C’est un sentiment étrange de voir les pièces se vidér. Tout est dèjà prêt car je dois partir mercredi pour l’état des lieux de mon futur appartement, jeudi EDF passe et vendredi retour par le TGV pour remplir le camion et partir samedi matin pour ne plus revenir ou plutôt partir pour une nouvelle vie. Bonne future installation à toi dans ta nouvelle vie.

    • Oui, nous sommes sans doute des centaines chaque jour à déménager. Le savoir aide peut etre à rendre moins « tragique » cette période entre deux eaux et pour le moins incertaine…

      > Message du 25/09/11 22:39

  4. Tu ne vivras pas nécessairement un enfer avec tes collègues, sauf si tu leur fais comprendre que tu vivras beaucoup mieux sans eux. Ils peuvent comprendre que tu aies envie de changement et peuvent même t’envier d’avoir osé sauté le pas… Et pas impossible que tu découvres qu’ils ne te souhaitent que du bien dans ta nouvelle vie !

Et si tu réagissais ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s