Embarquement

On en parlait il y a quelques mois. A l’époque je vous faisais part de mon projet. J’étais encore dans la douce rêverie d’une idée tombée du ciel et qui, on le suppose mais on n’en est pas tout à fait sûr, se concrétisera peut-être. Il y a quelques mois, donc, je vous parlais de mon souhait de partir quelques jours en vacances à Barcelone. Eh bien je décolle demain matin.

Je ne devrais pas être en train d’écrire ce billet car il me reste encore quelques bagages à préparer. Pas grand chose, les détails… mais ce sont parfois les détails qui plombent la joie du départ. Surtout, je ne dois oublier aucun document. Oui car de nos jours tout est dématérialisé. J’ai acheté mon billet sur le net, réservé une chambre là-bas de la même façon. Je viens même de finir de m’enregistrer sur le vol XXXXX ! On arrête pas le progrés mais moi cela me déroute un peu de devoir tout faire tout seul sans jamais croiser un seul interlocuteur en chaire et en os… D’ailleurs voyager en avion me stresse. Non pas que j’ai peur en avion, au contraire, je trouve ça extra. Non, mais je trouve leurs procédures tellement complexes et tarabiscotées. Il y a tellement de barrières à franchir, de temps perdu en contrôle en check-in et autres contraintes, que j’ai toujours l’impression d’avoir quelque chose à me reprocher. A moins que cela ne tienne à l’aspect pour le moins protocolaire voire suspicieux des agents aéroportuaires ? Pour le coup c’est le gros avantage du train : on y accède encore 1 minute avant le départ et avec un minimum de formalités.

Bref, je ne sais pas si je pourrai vous faire un petit coucou depuis Barcelone. Une chose est sûre c’est que je compte bien en profiter. Pas forcément en visitant beaucoup (je garde ça pour des villes comme Londres, Paris ou Bruxelles, bien qu’il y ait paraît-il des tonnes de choses à voir aussi à Barcelone), mais plutôt en me prélassant, en me baignant, en sortant, en dansant, en buvant, en me reposant, en bronzant. Enfin, le farniente et la douceur de vivre…à plein régime !

Bon, je me dépêche. Allez encore une pensée un peu sarcastique pour ceux qui reprennent le boulot demain (j’en connais) et, de façon plus générale, pour tous les élèves qui retournent (enfin) à l’école. Bonne rentrée à tous !

PS : promis je vous montre les photos en rentrant 🙂

Publicités

8 réactions sur “Embarquement

  1. Pingback: Barcelone point par point « L'arbre à chat

Et si tu réagissais ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s